Banner Images

Comment est né

Atonbokal ?

Ce projet a vu le jour grâce au tchaï, ce subtil mélange d'épices et de thé noir associé à du lait. Je le fabrique moi-même et j'en bois tous les matins.

J'ai fait découvrir cette boisson à une association qui organisait des salons bio et bien-être. Le tchaï a eu un tel succès que j'ai décidé de le vendre par moi-même. Puis l'idée a grandi avec la vente d'autres produits que je fabrique, comme par exemple que les sucres aromatisés, pour finalement devenir un projet de magasin 100% vrac et Zéro déchet.

Grâce à mon expérience sur les marchés, vous m’avez confirmé l’importance de proposer des produits locaux. Je vous ai écouté et je vais même encore plus loin en vous proposant des produits locaux, régionaux et français dans la mesure où il existe une production française telle que pâtes, riz, légumineuses.